Remplacement du cristallin clair

La correction chirurgicale par remplacement du cristallin a été élaborée à la suite de l’enthousiasme marqué des patients opérés de cataracte qui, après opération, retrouvaient non seulement une vision claire par extraction de leur lentille intraoculaire devenue opaque (cristallin cataracté), mais aussi une vue significativement améliorée sans lunettes.

 

En effet, la lentille artificielle implantée à la place de leur cristallin opacifié a été calculée pour corriger leur défaut optique préexistant !

 

Constat classique : « Je ne me souviens pas avoir aussi bien vu sans lunettes avant mon opération de cataracte !…. ».


D’où l’idée de fournir le même résultat à des patients ne présentant pas de cataracte mais dont le cristallin donne une image floue sur la rétine en raison d’un défaut optique: on parle de remplacement du cristallin clair (presbyte) .


Cette méthode a cependant des limites:

Le cristallin humain est une lentille avec des propriétés dynamiques complexes. Pour mettre au point une image nette sur la rétine, le cristallin peut modifier sa puissance et produire un effet d'autofocus. C'est le mécanisme d'accomodation.

Avec le vieillissement, ce mécanisme devient moins efficace. C'est le phénomène de la presbytie. L'oeil perd sa faculté de mise au point automatique, de sorte qu'une seule distance est nette:

  • à l'infini pour l'emmétrope (oeil qui n'a pas de défaut visuel);
  • plus ou moins près pour le myope

Les hypermétropes et les astigmates voient flou à toutes les distances.

Les implants artificiels, actuellement incapables d'accomodation ne sont pas indiqués chez les personnes dont le cristallin est encore capable d'accomodation. Les candidats au remplacement du cristallin "clair" doivent être devenus presbytes, c'est-à-dire âgés de 50 ans ou plus.

Les hypermétropes seront les meilleurs candidats à la chirurgie du cristallin car comme ils doivent déjà solliciter leur accommodation pour voir net de loin (et encore plus de près). La presbytie les affecte plus tôt et plus intensément.

Les myopes presbytes, par contre, enlèvent leurs lunettes pour avoir besoin de moins d’accommodation pour voir net de près et « compensent »ainsi la presbytie. Leur défaut optique non corrigé leur permet de « court-circuiter » la presbytie. Ils seront donc  des candidats plus tardifs (après 50-60 ans) pour le Remplacement du Cristallin Clair (presbyte).

 

L’astigmatisme est un défaut optique plus complexe (image partiellement nette, partiellement floue) qui peut compliquer à la fois la myopie et l’hypermétropie ou exister à l’état isolé. Les astigmates sollicitent beaucoup leur autofocus pour tenter de compenser le flou inhérent à leur défaut. Si on leur enlève cette faculté par une opération, il faut absolument corriger l’astigmatisme chirurgicalement, ce qui n’est pas toujours facile! Ces patients seront donc à priori de moins bons candidats, sauf opérations plus complexes (implants astigmates, incisions arciformes, combinaison avec une correction laser etc).

 

L'opération

Le tarif